point1
  • Publier le: 07 novembre 2016

Après le lancement officiel du projet« Démocratie au féminin », la prochaine étape sera la mise en place des sites de formation. 

Le chronogramme d’exécution du projet « Démocratie au féminin » piloté par le réseau More women in politics et un consortium d’organisations de la société civile est en marche. Après le lancement du projet intervenu le 12 Avril dernier en présence des représentants de l’Union européenne et de Marie Thérèse Abena, la ministre de la Promotion de la femme et de la famille, l’on pense déjà à l’implémentation des centres de coaching. Ces centres serviront d’incubateurs aux leaders féminins.

« Elles seront environ 150 femmes politiques identifiées à être coachées », renseigne Rodrigue Mboda, consultant du projet. Au sujet des modules de formation, l’on apprend que ceux-ci seront fonction des besoins en renforcement de capacité des femmes identifiées au préalable. Les résultats de l’étude de base du projet qui interviendront dans les prochains mois per-

mettront de se fixer sur les besoins pour un meilleur calibrage des différents modules de formation.

En prélude à la mise en place des centres de coaching, une grande campagne de formation des formateurs du projet sera bientôt organisée. A l’issue de cette formation, les coaches retenus sur la base de leur background académique et professionnel, de leurs connaissances des ques-

tions de genre et de leadership, seront disséminés dans les centres de coaching domiciliés dans les Centres de promotion de la femme des 20 communes sélectionnées dans les sept régions cibles du projet. Pour la circonstance, ces centres qui formeront les femmes sur une durée continue seront documentés en matériel pédagogique et didactique nécessaire au

coaching.

D’ici décembre 2018, date à laquelle ce projet rentrera en gare, les premiers leaders féminins qui auront bénéficiées de ce renforcement des capacités feront leurs preuves lors des échéances électorales de 2018 et, les filles et femmes en âge de voter feront des choix qui seront des émanations de leur conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils